arnold migan


ARNOLD MIGAN : REPLACER L’HUMAIN AU CŒUR DE L’ENTREPRISE GRÂCE À HUG


Arnold Migan, diplômé EMBA, propose avec sa startup de remettre le bien-être au cœur de la stratégie des entreprises à travers des moments de détente, de relaxation ou d’activités partagées. Une idée qui lui est venue juste après un épisode douloureux.

 

Il y a parfois des faits marquants dans votre vie qui vous révèlent au monde. L'histoire d'Arnold relève certainement de cette dimension. Nous sommes en 2006 et Arnold Migan fait partie d'une grande entreprise française. « Cela faisait plusieurs années que je travaillais dans cette compagnie. A ce moment-là j'étais particulièrement sportif et c'est aussi parce que j'aimais le challenge, que j'ai exprimé le souhait d'intégrer l'EMBA de NEOMA BS. Une formation exigeante qui me permettrait de développer un vrai sens du management. Une perspective d'évolution et une ambition affichée que mon entreprise n'a pas voulu supporter financièrement. » Déçu mais pas résigné, il décide d'auto financer cette formation et de suivre les cours en parallèle de son travail à plein temps. Il abandonne de fait, le sport et ses activités extra-professionnelles. S'en suivent des mois particulièrement compliqués à jongler entre semaines de travail chargées et cours le week-end. « Toute cette surcharge de travail et le stress qui en découlait a fini par se manifester physiquement. Je me suis alors retrouvé, un matin, totalement paralysé du visage…. Un vrai choc. C'est à ce moment-là que m'est venu l'idée de créer une entreprise dédiée au bien-être dans les organisations afin de redonner du sens à l'humain dans le monde de l'entreprise », explique Arnold.

 

HUG - the Human Growth, est une société créée pour apporter le bien être autrement au sein des organisations. Avec sa gamme HUG'n Go, séance de 20 minutes d'activités de relaxation, de méditation, de sport ou de massages, où vous êtes, comme vous êtes, Arnold souhaite offrir aux salariés un certain confort dans leur cadre de travail. « Ces différentes idées d'activités me sont venues de mes différentes expériences professionnelles. Après mon Burnout, j'ai trouvé nécessaire de m'engager pour mon bien-être mais aussi celui de mes collègues. Après m'être reconstruit, je trouvais nécessaire d'aider les gens à prendre soin d'eux. La pression du résultat dans le monde d'aujourd'hui nous pousse à en oublier l'essentiel : se sentir bien dans sa tête et son corps tout en s'épanouissant dans un environnement sain. Beaucoup de dispositifs nous permettent de développer ce sentiment mais bien souvent, les managers ou responsables des entreprises manquent de temps ou de recul pour mettre en place ces outils. »

 

Une offre à la carte, adaptée à toutes les entreprises

 

L'offre de HUG a été pensée dans le but de pouvoir s'adapter à tous les contextes. « Avec les experts qui m'accompagnent, nous proposons une solution adaptée à chaque organisation. Une solution où le temps n'est plus un frein. Une solution facilement applicable et accessible à tous, puisqu'aucune infrastructure ni tenue de sport n'est nécessaire à sa mise en œuvre. Et enfin, une solution où aucun niveau sportif n'est prérequis, puisqu'il n'est pas question de performance dans les prestations proposées. »

 

Aujourd'hui Arnold réalise son projet de cœur et il s'épanouit pleinement dans sa société. Il a pour ambition de financer une association de prévention du Burnout et une association handisport.

 

HUG n'est qu'à son début mais connaît déjà un succès grandissant. Preuve qu'un évènement douloureux mène parfois à de vraies success stories.

Elisabeth Catarino

miniature article

Sur le marché du travail, deux types de profils se démarquent. La majorité choisit d’acquérir des connaissances par le biais d’une formation diplômante, avant de faire carrière. D’autres optent pour le schéma inverse en débutant leur carrière par le terrain avant d’éventuellement opter pour une certification servant de validation des acquis. Elisabeth CATARINO a opté pour cette deuxième option en concrétisant son parcours professionnel long de 20 ans à l’international par un EMBA au sein de NEOMA BS. Portrait d’un parcours incroyable mené entre trois continents. 

Elisabeth Catarino est française. Elle travaille depuis plusieurs années chez EMC-DELL, multinationale informatique au sein de laquelle, elle vient d’obtenir une récente promotion. « Depuis le 1er décembre, je m’occupe du déploiement de nos solutions au niveau mondial. Depuis Paris, je gère une équipe technique qui représente plus ou moins 20 % de la force de service de mon département et environ 50 % des revenus de ce segment. Cela représente environ 1000 personnes. Pour cela, j’ai une équipe directive dans chacun des 7 centres de compétence disséminés à travers le monde : USA, Egypte, Inde, Chine, Russie et Argentine. » Elizabeth est une des seules femmes non américaines à avoir un tel poste. « Rendez-vous compte que je suis dans une société qui contrôle la moitié des données mondiales. » Une promotion qui vient récompenser le travail mené depuis 13 ans par Elisabeth au sein de cette société. Ce poste, Elisabeth l’a obtenu par son travail, ses qualités managériales et sa sérénité même en cas de tempête. Pourtant rien ne la prédestinait à ce parcours incroyable.


DIANA GONZALEZ DIANA GONZALEZ
En création d’entreprise- secteur Open Innovation


J’ai senti que j’avais besoin de monter en compétences et prendre du recul par rapport à mes dernières expériences, c’est ainsi que l’idée d’un Executive MBA m’est venue rapidement.

Quant au choix de l’école, NEOMA BS s’est placée en tête de liste très naturellement, grâce à la qualité des enseignants, son esprit entrepreneurial et sa proximité avec ses apprenants. J’ai senti à nouveau que c’était la pièce du puzzle manquant à mon projet de vie actuel.

Je n'ai pas peur de l'inconnu, j’aime construire ma vie au fur et à mesure que les choses se présentent et les défis sont des moteurs qui me permettent aller au-delà. Ma vie d’expatriation et ma vie d’apprenante de l’Executive MBA sont comme cela et plus encore. Elle est faite de rencontres, des choix et de remises en question en permanence.

Yannick PILPAY
DRH
Directeur Général chez COPALA COOP HLM
Diplômée 2015


J’ai appris à théoriser ce que je faisais instinctivement. La richesse des Study Tours, nous permet de mieux envisager une carrière à l’étranger et de percevoir les connaissances acquises qui seraient duplicables dans nos secteurs d’activité. La spécificité de l’ EMBA de NEOMA BS :

  • Structure à taille humaine
  • Qualité des enseignements et des enseignants
  • Study tours
  • Complémentarité des deux écoles ROUEN/REIMS
  • Rythme des sessions