Un état d’esprit de challenger : NEOMA Business School dévoile son plan stratégique 2022

Avec 3 nouveaux campus d’ici 5 ans, le lancement de 8 programmes en 3 ans, une approche de l’international innovante et la création de pôles d’expertise à 360°, NEOMA Business School dévoile son plan stratégique à horizon 2022 marqué par une ambition claire : se développer fortement et devenir le challenger innovant des plus grandes Business Schools internationales.
Avec 3 nouveaux campus d’ici 5 ans, le lancement de 8 programmes en 3 ans, une approche de l’international innovante et la création de pôles d’expertise à 360°, NEOMA Business School dévoile son plan stratégique à horizon 2022 marqué par une ambition claire : se développer fortement et devenir le challenger innovant des plus grandes Business Schools internationales.


Une ambition forte de challenger

Entrée dans une phase post-fusion, NEOMA Business School a construit son nouveau plan stratégique autour d’une ambition affirmée : se développer et challenger les pratiques établies du secteur. « Aujourd’hui, les étudiants sont en recherche de sens et attendent des entreprises qu’elles jouent un nouveau rôle, davantage tourné vers un engagement sociétal. Les Ecoles n’échappent pas à cette interpellation », souligne Michel-Edouard LECLERC, son Président. « NEOMA Business School prend pleinement en compte cette réalité tout en s’appuyant sur son histoire, ses ancrages territoriaux et son identité ». A ce contexte, s’ajoutent les évolutions de l’environnement. « Notre mission a changé, nous devons désormais former nos étudiants à des compétences en devenir et à des métiers qui n’existent pas encore », explique Delphine MANCEAU, Directrice générale. « De plus, nous sommes confrontés à une nouvelle génération d’étudiants avec sa curiosité, son appétit d’entreprendre, son ouverture au monde et ses nouveaux codes d’apprentissage ».

L’enjeu : transformer ce constat en opportunités et construire l’Ecole de demain. Pour cela, dans une démarche agile, caractérisée par l’approche « test and learn », NEOMA Business School se remet en question et adopte un esprit de challenger. « Ce que nous voulons challenger ? D’abord nous-mêmes ! », détaille la Directrice générale. « Mais aussi la manière d’appréhender l’international, les méthodes pédagogiques, la vision du digital et l’aménagement des campus. Notre objectif n’est pas simplement de suivre les innovations mais bien de les créer ».

Pour répondre point par point à cette nouvelle ambition, NEOMA Business School présente un plan stratégique à horizon 2022 articulé autour de 3 axes.

Miser sur l’innovation éducative

Forte de sa position pionnière avec la Réalité Virtuelle Immersive en salle de classe, l’Ecole repense aujourd’hui son approche éducative en profondeur. « Les méthodes pédagogiques doivent intégrer les nouveaux rapports à l’information et à la connaissance, capter l’attention, créer un apprentissage expérientiel fondé sur des technologies en pleine effervescence. Mais également répondre aux enjeux d’une nouvelle ère, celle du numérique, de l’entrepreneuriat et de l’agilité des organisations en constante mutation ». Pour ce faire, NEOMA Business School réinvente ses campus et élargit son offre de formation.


  • Transformer les campus au service de l’innovation éducative
NEOMA Business School fait de ses campus des leviers de sa transformation pédagogique et digitale. A Paris, le déménagement sur un nouveau campus intra-muros, de plus de 6500 m2 et avec une capacité d’accueil de 1500 étudiants, est annoncé pour 2021. A Reims, un déménagement est prévu à horizon 2022 sur un unique campus, dont la superficie permettra d’accueillir 1000 étudiants supplémentaires, soit 5000 au total. A Rouen, deux options sont à l’étude pour accueillir à terme 5000 étudiants dans des conditions optimales : le déménagement sur un nouveau site ou la transformation intégrale du campus existant.

Dès cette année, l’Ecole challengera aussi la salle de classe avec de nouveaux espaces d’apprentissage :
  • les « Augmented Learning rooms »,  pour une pédagogie augmentée et des dispositifs diversifiés au sein d’une même séquence pédagogique, 
  • les « Creativity rooms », terrains de jeu pédagogiques pour imaginer, créer, innover,
  • les « Ressources rooms » dotées de matériel innovant de pointe (smartphones et tablettes dernière génération, outils de production vidéo, outils de modélisation, imprimantes 3D, etc.) à destination de tous les étudiants quel que soit leur niveau d’équipement personnel.

« Avec un budget d’investissement de 300 millions d’euros, ces nouveaux campus seront des lieux ouverts et modulaires, favorisant l’apprentissage, la créativité et la mise en réseau », détaille Delphine MANCEAU.


  • Repenser son offre de formation avec de nouvelles ouvertures de programmes
Dès la rentrée 2019, l’Ecole proposera de démarrer ses programmes post-bac TEMA et Global BBA à Paris, en plus des promotions actuelles de Reims et Rouen. En 2020, le programme CESEM sera également proposé sur le campus parisien. « Cette ouverture à Paris servira de relais de croissance des programmes à Reims et Rouen tout en répondant aux attentes de certains lycéens franciliens de commencer leurs études supérieures près de leur domicile, avant de poursuivre à l’international et sur nos campus historiques ».


L’offre de 3ème cycle est également renforcée avec plusieurs nouveaux programmes sur les trois campus :
  • MSc in Risk and Financial Technologies - Paris
  • MSc in Value Creation & Luxury – Paris
  • MSc in Digital & Innovative Supply Chain – Rouen
  • MS part-time en Finance & Big Data – Paris
  • MS part-time en Business Development & Clients Grands Compte – Reims 


Réinventer l’immersion internationale

L’immersion à l’international est au cœur de l’ADN de NEOMA Business School, qui élargit son approche en lançant des dispositifs inédits s’appuyant sur son réseau de plus de 300 universités d’excellence dans le monde. « Nous challengeons le format classique d’échange académique pour offrir une palette complète d’expériences augmentées à l’international ».


  • Le programme d’échange « Entrepreneurs sans frontières »
Ce nouveau dispositif offre l’opportunité aux étudiants incubés à NEOMA Business School de réaliser leur échange au sein de l’incubateur d’une université partenaire. « Ils pourront sur place coopérer avec des partenaires business internationaux, échanger avec des start-uppers locaux, monter des projets communs, voire identifier d’éventuels marchés porteurs pour leur activité », souligne la Directrice générale.

Des premiers accords ont été signés avec Shanghai Jiaotong University et son Antai College of Economics & Management, l’une des universités chinoises les plus prestigieuses, ainsi qu’avec la Fondation Getulio Vargas au Brésil.


  • Le parcours « Vie Associative sans frontières »
Les étudiants fortement impliqués dans le tissu associatif de NEOMA Business School pourront poursuivre leur engagement à l’international au sein d’une université partenaire. Ce parcours spécifique mêlera vie associative et enseignement en lien direct avec la thématique de l’association. « A travers l’immersion dans des associations sur place, les étudiants pourront développer des projets en commun avec les étudiants du pays, selon les pratiques locales », ajoute Delphine MANCEAU. Un premier partenariat a été signé avec Dublin City University (DCU).


  • Le dispositif « Apprentissage sans frontières »
Depuis septembre dernier, les étudiants du Global BBA peuvent réaliser leur contrat d’apprentissage à l’international en 4ème année tout en menant leur parcours académique via un dispositif d’e-learning. « Ce dispositif d’apprentissage sans frontières permet aux entreprises de mobiliser les apprentis sur des missions d’export ou de déploiement de filiales à l’international »

« Nous sommes fiers d’être la première Business School à proposer ces 3 nouveaux modèles d’immersion à l’international, qui réinventent et enrichissent considérablement l’expérience étudiant locale, tout en s’appuyant sur notre conviction que l’échange n’est jamais aussi fort que lorsque les étudiants s’immergent dans les meilleures universités du pays », insiste la Directrice générale.


Déployer nos expertises à 360°

Avec la création de pôles d’expertise à 360°, l’Ecole développe les synergies entre ses différentes activités autour de 4 dimensions : les programmes, la recherche, l’Executive Education et les entreprises. « Nous capitalisons sur les synergies entre nos activités autour des expertises les plus en pointe de nos enseignants-chercheurs », précise Delphine MANCEAU.

Cinq pôles d’expertise, en prise directe avec les problématiques de transformation des entreprises, sont créés :
  • Pôle « Fintech & Cryptofinance »,
  • Pôle « Mobilité »,
  • Pôle « Entrepreneuriat »,
  • Pôle « Europe-Asie »,
  • Pôle « Audit & Conseil ». 

Pour mener à bien ses ambitions dans ce domaine, l’Ecole a fortement renforcé sa faculté avec le recrutement de 17 nouveaux professeurs internationaux de 12 nationalités en 2018. Ce rythme de recrutement annuel sera maintenu jusqu’en 2022.

En savoir plus