Booster l’entrepreneuriat social : focus sur le Prix de l’Incubateur des Starting Days


Les Starting Days, séminaire de rentrée du programme Grande Ecole de NEOMA BS, sont l'occasion d'encourager les meilleurs projets ayant émergés au cours de cette semaine de rentrée bouillonnante. Outre les prix remis par les partenaires de l’opération (Matmut, caisse d’Epargne, Enactus France), les membres du Jury Final remettent le prix du village d’Expert et le prix de l’Entrepreneuriat.

Ce dernier, attribué conjointement par Denis Gallot, Directeur du StartUp Lab et Gwendal Rozier, Responsable de l’accélérateur Mobilité a été décerné à deux équipes : celle de Giv’Eat à Rouen et Meet’up à Reims. Ces deux experts en création d’entreprise nous éclairent sur leur choix et les prochaines étapes !

Denis Gwendal

1- Tout l’écosystème de NEOMA s’est mobilisé à l’occasion des Starting Days, dont le thème était l’entrepreneuriat social. En quoi ce thème est-il incontournable lorsque l’on arrive au sein de NEOMA ?

Gwendal Rozier : L’entrepreneur répond à un enjeu de marché. L’entrepreneur social répond par un modèle économique viable à un besoin de société. L’idée de permettre à des étudiants de travailler sur des besoins réels pour bâtir une société durable, vivable, fraternelle d’une certaine façon me semble vraiment incontournable…surtout pour les professionnels de demain !

2- A la suite de ce séminaire de rentrée, les étudiants ont présenté leur projet d’entreprise sociale et solidaire à un jury dont vous étiez membre. Vous avez même décerné le prix de l’incubateur. Pouvez-vous nous parler de l’équipe que vous avez récompensée, de ce qu’elle a gagné et nous expliquer votre choix ?

Gwendal Rozier : Nous avons choisi à Rouen de récompenser Giv' Eat, et Meet’up à Reims.
Ces deux équipes ont gagné un accompagnement au sein des incubateurs, sans passer par le comité de sélection. Concrètement, le Responsable des Incubateurs, François Jolly, accompagne les startups à travers du coaching, de la mise à disposition réseau, et pourquoi pas des soutiens financiers pour des besoins précis. François est une fine lame du modèle économique : les startups seront entre de bonnes mains !

Denis Gallot : Et bien entendu, TOUS les projets qui ont été créés lors des Starting Days sont les bienvenus pour se déployer dans les incubateurs.

3- L'entrepreneuriat rythme la vie de NEOMA. Pouvez-vous nous parler de ce qui se profile prochainement ?

Denis Gallot : En ce qui concerne les incubateurs, le #58, espace de l’incubateur à Reims qui porte le nom de son adresse, est lancé ! Amis entrepreneurs, vous êtes attendus !
De multiples rendez-vous sont également programmés tout au long du mois d’octobre et novembre afin de sensibiliser les étudiants à l’entrepreneuriat (Option Innovation, Semaine de l’entrepreneuriat, JESS, Dday, Yes Festival…). Les incubés NEOMA BS pourront poursuivre leur accompagnement grâce à des événements comme Powered by NEOMA BS et le Demo Day de fin d’année. Certains d’entre eux auront la chance de partir dans la Silicon Valley afin de découvrir l’écosystème entrepreneurial américain en décembre 2019.

Gwendal Rozier : Une nouveauté pour les entrepreneurs : le lancement de The Spot, une plateforme pour mettre en relation des porteurs de projets et des personnes attirées par l’entrepreneuriat mais sans idée déterminée.
Côté Accélérateur Mobilité : L’Accélérateur Mobilité se positionne en aval des incubations, lorsque le modèle économique tourne. Nous venons de lancer notre 2ème cohorte, avec 8 startups accélérées. Nous visons l’accélération rapide de leur activité, de les challenger sur leur utilité sociétale et d’assurer un coaching des gérants. Un service haut en couleur proposé par Néoma !


A propos des Starting Days :
Chez NEOMA, la rentrée est synonyme de starting days !
STARTING DAYS : une pédagogie innovante et expérientielle
La Green Team en mission citoyenne auprès des nouveaux étudiants
STARTING DAYS : prendre la parole en public

Retour à la page précédente