Talent Talks : 3 questions à Simon Philipot

Dans le cadre des Starting Days 2018 - la semaine d'immersion du Programme Grande Ecole de NEOMA Business School - Simon Philipot, Co-Fondateur de la marque de cosmétiques 100% naturelle  Melchior & Balthazar, est intervenu pour nous livrer son témoignage dans le cadre de la Conférence d'Ouverture de ce séminaire de rentrée qui portait sur l'entrepreneuriat social.


Simon Philipot, CEO et Co-Fondateur de Melchior & Balthazar, a entrepris de fonder avec son frère une nouvelle marque de cosmétiques. Retour sur un parcours passionné et hors du commun.

1- Comment vous est venue cette idée de création d’entreprise ? Ingénieur de formation, vous avez été mordu par l’entreprenariat ?

En fait, je suis devenu entrepreneur 3 ans avant la fin de mes études ! Diplômé en génie civil, le fait de construire des projets m’a toujours passionné. Lors d’un voyage avec mon frère au Maroc, nous avons découvert le savoir-faire et le terroir de l’huile d’Argan. Cela a constitué le point de départ de notre marque Melchior et Balthazar. Ça a été pour nous, à l’image des Rois Mages, la découverte d’un trésor. Et c’est la volonté de partager ce trésor nous a conduit véritablement à l’entreprenariat.

2- Qu'est-ce qui vous a poussé à faire de la cosmétique 100% naturelle et biologique ?

Je pourrais citer deux principales motivations. La première est que l’industrie cosmétique est un monde opaque qui a besoin d’être secoué. L’utilisation de polluants et d’additifs toxiques, le plus souvent pour des raisons économiques, était simplement inenvisageable pour nous.

Dans notre démarche nous avons également été sensibles à la notion de bien-être, au service des individus.

3- Si vous deviez donner un conseil aux Neomiens, quel serait-il ?

Restez ouverts et honnêtes avec vos valeurs. Ne tenez pas compte de la pression sociale ou économique. Une entreprise doit être une passion en toute transparence. Soyez curieux et agissez sans apriori. Nous apprenons énormément des autres.
Retour à la page précédente