Publication de rang 1 pour un professeur de NEOMA BS

Libo LI, professeur du département Systèmes d’information, Supply Chain Management et Aide à la décision de NEOMA BS vient d’être publié dans l’European Journal of Operational Research, revue classée rang 1 par le CNRS.

L’article de Libo LI, “Predicting Online Invitation Responses with a Competing Risk Model Using Privacy-Friendly Social Event” est disponible en ligne depuis le 5 avril 2018.

« Mes recherches portent sur la prédiction de certains comportements. Prévoir les réponses à des invitations est un élément clé dans la gestion d’événements publics, d’autant plus que le processus de décision derrière chaque réponse est quelques chose d’extrêmement complexe. Le sujet de cette publication est de suggérer une nouvelle méthode pour savoir comment et quand les personnes vont répondre à leur invitation. En se reposant sur les données réelles de 31 230 personnes et de 8 885 événements, la méthode proposée présente non seulement les variables qui prédisent la présence de chacune (en se reposant sur les présences passées et les réseaux sociaux), mais également les variables qui prédisent une réponse plus rapide. Mes recherches vont permettre aux organisateurs d’événements de prévoir le nombre de participants afin de permettre une organisation optimale. », explique Libo LI.

Un sujet d’autant plus rattaché à l’actualité qu’il utilise également les données des réseaux sociaux alors même que Facebook est mis en cause aujourd’hui sur la thématique de l’usage des données personnelles. « L’Europe a une politique bien différente des Etats Unis à ce sujet. Nous sommes donc dans un contexte actuel où des règles nécessaires doivent être posées, l’orientation donnée. »

Et la suite ?
« Maintenant, je vais m’intéresser à savoir si cette méthode peut être portée sur d’autres thématiques. Grâce à des entreprises partenaires, je vais essayer de développer cette analyse sur des événements plus spécifiques, liés à la technologie par exemple pour voir si le taux de réponse positive est plus fort. Tout en garantissant la vie privée, le but est de répondre spécifiquement à la demande du marché actuel pour ouvrir l’utilisation de mes recherches. Nos recherches aident à court terme l’école et les étudiants mais à plus long termes les entreprises et la société. »

Retour à la page précédente