Le financement de vos études en formation continue


Que vous soyez une entreprise ou un salarié, il existe plusieurs dispositifs pour financer une formation professionnelle. Ainsi, le co-financement peut prendre différentes formes :

Le CPF : Compte Personnel de Formation (loi du 5 mars 2014)

Le CPF succède au DIF. Il est crédité en heures (plafonné à 150H) et permet aux salariés d’accéder à des formations qualifiantes.
Les formations de NEOMA Business School sont éligibles au CPF. Vous pouvez mobiliser vos heures pour le financement de ces parcours.

Plus d’informations - Liste COPANEF (Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation) – sauf pour les formations dédiées à un secteur d’activité/branche.

Le CIF : le Congé Individuel de Formation

Le CIF permet à chaque salarié de suivre au cours de sa vie professionnelle, à son initiative et à titre individuel, une formation permettant de se qualifier, d’évoluer ou de se reconvertir. Le financement sera pris en charge par l’OPACIF (FONGECIF, OPCA de branche, ou AGECIF) pour les frais de formation en fonction du projet professionnel du salarié. Le salarié reste en poste en entreprise, la formation sera suivie sur le temps de travail

Il existe une possibilité de formation hors temps de travail et les coûts pédagogiques sont pris en charge.

Le plan de formation

Le plan de formation regroupe l’ensemble des actions retenues par l’employeur au regard de la stratégie de l’entreprise et de ses projets de développement : actions de formation, bilans de compétences et validation des acquis de l’expérience (VAE).
Il est construit chaque année par les entreprises, à partir des besoins de formation exprimés lors des entretiens annuels.
Vous pouvez alors vous renseigner auprès du service RH ou du service formation de votre entreprise.

La période de professionnalisation

La période de professionnalisation a pour objet de favoriser le maintien dans l’emploi de certains salariés, via une formation en alternance qualifiante.

Financée sur les fonds de la professionnalisation, cette formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail. Le financement est pris en charge par les OPCA selon les accords de branche. La formation doit être alternée avec l’activité professionnelle, sur temps de travail ou hors temps de travail.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail, assorti d’une formation en alternance, visant à intégrer de nouveaux collaborateurs, à les former aux métiers de l’entreprise. Il est fonction de l’âge du salarié (voir les dispositifs de plus ou moins de 26 ans).

Vous pouvez alors vous renseigner auprès des OPCA.

Aides régionales, nationales, voire européennes et aides aux demandeurs d’emploi